louis-copie.jpg

Louis Destombes

Louis Destombes est candidat au Ph.D. individualisé en architecture sous la direction du professeur Jean Pierre Chupin, au sein du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle à l’Université de Montréal. Intitulée Traductions constructives du projet d’architecture, théoriser le détail à l’ère de la modélisation intégrative, sa recherche porte sur les articulations entre conception architecturale et pensée constructive face à l’inflexion numérique des pratiques professionnelles  contemporaines. Elle pose l’hypothèse que le transfert d’un projet entre figuration et édification implique un ensemble d’opérations heuristiques, observables à travers le travail d’élaboration des détails constructifs, qui relèveraient de logiques analogues aux pratiques de la traduction littéraire telles que théorisées à travers l’herméneutique moderne. Cette hypothèse est testée à travers une série d’études de cas, menées à partir des archives professionnelles de trois agences d’architecture françaises et canadiennes. L’objectif de ces analyses est de qualifier différentes attitudes possibles de concepteurs contemporains face à la problématique disciplinaire du transfert du projet. Positionnées dans la perspective historique des théories de la construction de la modernité architecturale (1750-1995), ces attitudes contribuent à actualiser une compréhension des rôles joués par le détail à travers les pratiques numériques de la conception architecturale. Louis Destombes est architecte, diplômé de l’ENS d’Architecture Paris-Malaquais en 2012. Il a travaillé en tant qu’architecte junior chez Jakob + MacFarlane, EZCT Architecture and Design Research et Serero Architectes & Urbanistes, à Paris. Il a cofondé et dirigé de 2013 à 2016 l’édition québécoise du festival d’architecture Bellastock, spécialisé dans l’expérimentation du réemploi et de la construction collaborative.  Sa recherche doctorale est soutenue par le Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle et par la Chaire de recherche sur les concours et l’architecture contemporaine, ainsi que par la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université de Montréal.