De l’architecture abandonnée à l’architecture potentielle: abandon à la puissance “n”