Thomas_Bernard_Kenniff.jpg

Thomas Bernard Kenniff

Thomas-Bernard Kenniff est professeur en design de l’environnement à l’École de design de l’Université du Québec à Montréal depuis 2015.

Ses travaux de recherche et conception portent sur la formalisation des agencements sociaux et de leurs espaces, les dispositifs architecturaux municipaux, la théorie et la conception des espaces publics urbains ainsi que les questions identitaires et politiques qui y sont liées. Il s’intéresse aussi aux processus de design, notamment aux méthodes inter- et transdisciplinaires, aux pratiques collaboratives, au processus de subjectivation, ainsi qu’à l’application des concepts de dialogue, d’ambivalence et d’indétermination aux processus et à la pédagogie du projet de design. Ses travaux de recherches ont été financés par le CRSH, le FRQSC, le Conseil des arts du Canada, UCL et l’UQAM.

Sa thèse de doctorat sur le dialogue, l’ambivalence et la conception de l’espace public, soutenue en 2013, est mise en nomination par University College London (UCL) pour un prix de la recherche du Royal Institute of British Architects.

Il est co-fondateur, avec la professeure Carole Lévesque (École de design, UQAM), du Bureau d’étude de pratiques indisciplinées (www.be-pi.ca), chercheur membre du réseau interuniversitaire Villes-Régions-Monde (VRM), et chercheur associé à la Chaire du Canada sur les petites et moyennes villes (titulaire Hiên Pham, ESG, UQAM).