Traduction française de l’ouvrage du professeur Alberto Perez-Gomez (Université McGill) : “L’architecture et la crise de la science modern”

Livre

Chupin, Jean-Pierre, (1988), Éditions Mardaga (Collection Architecture + Recherches n° 30), Bruxelles, Dans la postface de l’édition anglaise le professeur Joseph Rykwert concluait en 1983 : « Ce livre est essentiel pour tous ceux qui pensent que l’architecture doit réaffirmer son rôle essentiel de théâtre de la mémoire et de la métaphore – qu’il n’existe pas de structure sans signification ». La traduction de ce livre a véritablement été un point de départ dans l’initiation de ma formation scientifique et par extension dans ma carrière académique dans le champ de l’histoire et de la théorie de l’architecture., 350